La profession

L'exercice de la profession

 

La profession d'écrivain public n'est pas réglementée et n'a pas de reconnaissance légale ni ne bénéficie de protection particulière. Son exercice est donc libre.

Sa pratique est néanmoins régulière et ancienne par des praticiens qui ont le soin d'entretenir une image professionnelle par des prestations de qualité. De nombreuses entreprises et associations ou des services sociaux de collectivités territoriales font appel à la profession.

Son exercice  exige des qualités rédactionnelles, la maîtrise de l'orthographe et de la syntaxe et aussi, une qualité d'écoute renforcée par une bonne culture générale. Après un examen, j'ai été agréé par l'Académie des écrivains public de France.

logo-aepf-modif2.png

Mon éthique professionnelle 

 

J'exerce ce métier par goût de la relation et de l'écoute. Mon souhait est de fonder  une relation de confiance permettant à mes interlocuteurs d'exprimer leurs besoins en toute sérénité et à moi même, d'exprimer mes qualités d'artisan de l'écrit dans les meilleures conditions.

Pour ces raisons, je m'engage :

- au secret professionnel ;

- à informer régulièrement mes clients de la réalisation du travail en cours ;

- à respecter mes interlocuteurs et leurs proches dans leurs idées, leurs croyances et leurs sentiments sans porter de jugement de valeur ;

- à refuser de rédiger des documents inspirés par la haine, la discrimination, l'intolérance ou contraires aux droits de l'homme ou à l'esprit républicain.

Membre de l'Académie des écrivains publics de France,  je respecte sa charte de déontologie.

L'écrivain public et le droit​

La loi interdit à quiconque n'ayant pas de formation juridique de conseiller des clients.

 

Les domaines de conseil des notaires, avocats, huissiers et experts comptables sont protégés par la loi. 

Vouloir se substituer à ces professionnels dans le cadre d'une prestation rémunérée est passible de sanctions pénales.

 

L'écrivain public peut vous permettre de mettre vos idées en ordre et de les rédiger, mais il ne peut pas vous conseiller sur l'opportunité de procéder à telle ou telle démarche relevant du domaine d'intervention des professions visées ci-dessus.